Quelles différences entre un voyant et un chamane ?

Bien que la voyance et le chamanisme présentent quelque similitude, sachant que ce sont deux praticiens de l’art divinatoire, ce sont en effet deux disciplines bien différentes.

Tout ce qu’il faut savoir sur le chamanisme

Le chamanisme est une pratique remontant à la nuit des temps. Jusqu’à aujourd’hui, les chamanes sont partout, essentiellement dans des régions les plus reculées comme dans les grandes villes. On peut dire que les chamanes furent les tout premiers guérisseurs sur terre. Doté d’un don surnaturel le chamane peut cumuler plusieurs rôles. Eh oui, il peut être sage, ou guérisseur, ou magnétiseur, ou conseiller, ou prêtre, ou oracle, ou même un voyant. Sa particularité réside bien évidemment dans sa capacité de s’extérioriser du corps, par l’effet de transe, pour voyager dans l’astral pour obtenir de manière incroyable les réponses à la question qui lui est posée (voyage chamanique). Grâce à ses techniques de divination chamanique, un chamane a également la faculté d’entrer en contact avec les esprits des plantes et des animaux. Dans ce sens, il peut endosser le rôle d’intermédiaire entre les êtres humains et le monde naturel et surnaturel.

Qu’en est-il de la voyance ?

Classée dans la catégorie de l’ésotérisme et des arts divinatoires, la voyance s’agit d’une capacité divinatoire permettant à un voyant de capter des informations dans l’espace et dans le temps sans avoir recours à ses 5 sens, ni à des forces de la nature. Grâce à ses dons de voyance, de clairvoyance et de clairaudience, un voyant est en mesure de sentir et prévoir des évènements qui sont susceptibles de se produire dans le futur via une sorte de flash. Même si certains voyants n’ont pas besoin des supports divinatoires pour prédire l’avenir (les voyants purs), d’autres en ont besoin pour les pousser à voir plus loin dans leur prédiction. Parmi ces supports, nous pouvons citer la boule de cristal, le tarot de Marseille, la cartomancie, le mac de café, l’oracle, et beaucoup d’autres encore.

Les grandes différences entre la voyance et le chamanisme

Tout d’abord, un voyant ne peut pas devenir chamane, mais par contre, ce dernier peut bel et bien devenir un voyant. Du coup, même s’il peut exercer de la voyance, il n’a pas besoin d’utiliser des supports de voyance pour y parvenir. Ensuite, un voyant, à l’inverse du chamane, ne détient pas des dons surnaturels. Il n’a donc pas la capacité d’entrer en contact avec les entités ainsi que toutes formes de divinités invisibles ni d’entrer en transe pour répondre à une question en particulier. C’est uniquement grâce à son don de voyance pure ou de voyance avec support qu’il peut prédire l’avenir, notamment via un flash. D’autre part, un voyant n’est pas non plus un guérisseur comme l’est le chamane, donc n’a pas la capacité de soigner corps, âmes et esprits.

Comment vivre en harmonie avec les cycles de la Lune ?
Comment purifier son lieu d’habitation ?