Qu’est ce qu’un médium ?

Qui n’a jamais entendu parler d’une personne dotée d’une sensibilité à la présence des esprits ainsi que d’une capacité lui permettant d’entrer en contact avec eux ? C’est en effet ce genre de personne qui est connu sous l’appellation de « médium ». Pour certaines personnes, il est considéré comme un être obscur pratiquant de la magie noire alors que d’autres, le médium est un véritable professionnel de l’art divinatoire.

Le médium : de quoi parle-t-on exactement ?

Dans la vie, il existe toujours des personnes ayant des dons extraordinaires. Et c’est en effet le cas du médium, un véritable praticien de l’art divinatoire. Pour faire simple, doté d’un don de médiumnité, le médium est naturellement ultra-sensible aux énergies lui permettant de détecter la présence d’esprit. Qui plus est, il a même la capacité d’entrer en contact avec les esprits et joue le rôle d’intermédiaire entre le monde des vivants et celui de l’au-delà. Il reçoit dans ce cas des messages, soit par télépathie, soit par la pensée, soit via les rêves, soit par clairvoyance, et ainsi de suite… D’autre, un voyant, grâce à ses capacités de percevoir des phénomènes que les 5 sens ne pourront pas détecter, un médium est aussi en mesure de découvrir le passé d’un endroit en particulier, ou d’un objet en particulier

Le médium est sa méthode de travail

Avant tout, il est important de savoir qu’un médium ne fait pas de la voyance, étant donné qu’il n’est pas un voyant. Mais en revanche, associer médiumnité et voyance et tout à fait possible. Puis être un médium, ça ne s’apprend pas, car c’est un don inné. Soit on nait médium, soit juste une simple personne ! Lorsqu’une personne est née médium, il doit pouvoir apprendre à maitriser ses capacités médiumniques ainsi que ses dons de sensibilité à des influences ou à des phénomènes pour ensuite devenir un médium professionnel. Ce qui le différencie du voyant, c’est qu’il peut travailler sans supports de divination (tarots, cartes, astrologies, runes, oracles…). Il se contente tout simplement de faire part à son consultant des flashs qu’il a perçu, soit sous forme de parole, soit d’image, soit de couleur et ainsi de suite. Mais parfois, il a besoin d’un support visuel ou d’un objet appartenant au défunt pour obtenir de meilleures sensations.

Quelques exemples de médiums

En général, il existe différents types de médiums. D’abord, le médium voyant alliant médiumnité et voyance, ce qui lui permet de voir le passé, le présent et l’avenir. Ensuite le médium sensitif doté d’une capacité de percevoir la présence des esprits. Le médium clairaudient quant à lui est en mesure d’entendre les esprits. Il y a également ce qu’on appelle médium clairvoyant qui a la capacité de voir directement les esprits, soit à l’état de veille, soit en phase de transe. Pour ce qui est du médium parlant, celui-ci a la capacité de parler à la place des esprits. On peut même dire qu’il est possédé par l’esprit et se distingue du médium clairaudient. Et ainsi de suite.

Cartes Voyance pour une consultation de voyance de qualité
Comment vivre en harmonie avec les cycles de la Lune ?